vendredi 26 janvier 2018

Seigneur, donne-nous notre Nutella quotidien...

 

 

Si on avait inclus le droit au Nutella dans le code du travail, peut-être les gens se seraient mieux battu pour le défendre ?

mardi 23 janvier 2018

dimanche 21 janvier 2018

Damned !

Peter Wyngarde était un acteur britannique qui a fait une grande partie de sa carrière à la télévision, on l'a vu dans différentes séries dans les années 60-70 : dans Chapeau melon et bottes de cuir, les Champions, le Prisonnier, Département S... Il eut même le rôle principal d'un spin-off tiré de Département S, Jason King. Au cinéma, on l'a vu dans Flash Gordon (en 1980).

Il a eu une certaine influence sur le comic book car les auteurs de X-Men, Chris Claremont et John Byrne, se sont inspiré de lui pour créer le personnage de Jason Wyngarde, le diabolique membre du cercle intérieur du Club des damnés (Hellfire club en V.O.) qui transforme Jean Grey en Reine noire. Un épisode de Chapeau melon et bottes de cuir (The Avengers) intitulé le Club de l'enfer (A touch of brimstone) le mettait en effet en scène dans le rôle de John Cartney, le maître du nouveau Hellfire Club, un cercle très privé qui, à l'origine, rassemblait des personnes importantes venues s'encanailler, et qui gagna de l'influence au point de gouverner la Grande-Bretagne dans l'ombre. Cet épisode marquant donna l'occasion d'admirer la beauté vénéneuse de Diana Rigg dans un accoutrement proto-SM, avec collier à pointes et serpent apprivoisé.

Gagorak, go !!!

Dédicace personnalisée de Cyrille Munaro pour Gagorak.

Munaro, c'est le croisement improbable entre Marcel Gotlib et Go Nagaï, biberonné à Fluide Glacial et à la Japanime et bercé trop près du quatrième mur.

Gagorak parodie avec génie les dessins animés japonais mais baigne aussi dans la culture populaire.
Un album qui vous réconciliera avec les mangas franco-belge, paru chez Wanga Comics.

C'est quoi cette planète de m... ?


samedi 20 janvier 2018

Zones à défendre !

Réforme de l'accès aux études supérieures...


Et plus généralement...



mardi 9 janvier 2018

Rachel dans Blade Runner

Trop mécontent de l'ignoble ratage commis lorsque j'ai travaillé sur Blade Runner, j'ai produit un nouveau dessin.

Bon, les ombres de l'oreille sont trop marquées mais c'est moins laid que la version précédente.

Version noir et blanc.


dimanche 7 janvier 2018

Spacegirl

Une spacegirl, vite fait pour rester dans la tradition ;)

Blade Runner

Quelques essais pour apprendre à utiliser les crayons de couleurs aquarellables.
Deckard, Rachel (avec une oreille beaucoup trop volumineuse) et un "spinner"

J'ai travaillé à partir de photos de l’Écran Fantastique (#26, sept.1982), spécial Blade Runner.

Pris et Batty (couleurs hautement fantaisistes).

Quelques essais en noir et blanc :

Rachel (sans oreille) et Deckard.

Deckard seul.

Le spinner et Gaf.

 Batty

Pris (avec une tête surdimensionnée)

Maintenant que j'ai récupéré un EF plus récent (#390,octobre 2017), je pourrais travailler à partir de photos couleurs en plus grand format et meilleure définition. ) ^^