dimanche 23 août 2015

Que faire en cas d'agression dans les transports en commun ?...


Vendredi, un forcené armé d'un AK47 a été maîtrisé dans le Thalys alors qu'il s'apprêtait à commettre  un carnage grâce à l'intervention courageuse de plusieurs passagers parmi lesquels deux militaires américains en villégiature dont l'action a été décisive. 
L'un d'eux a été d'ailleurs blessé lors de l'intervention.

Plutôt que de louanger les héros, un certain nombre d'internautes fustigent les employés du Thalys qui auraient abandonné les passagers à leur sort pour se barricader à l'abri dans la motrice.

Outre le fait qu'il est toujours bon de prendre un peu de recul avant de porter un jugement définitif,
il ne faut pas oublier que les militaires sont formés à affronter une situation de crise (et ça ne diminue en rien leur mérite) ce qui n'est pas le cas de tout le monde.

On peut parfaitement juger indigne le comportement des employés, surtout si on est un passager du train et qu'on attend une assistance dans ce type de situation, mais c'est quand même très confortable de jeter l'anathème devant son écran lorsqu'on n'a pas vécu la situation.

Bien sûr, chacun veut croire qu'il réagirait comme les courageux passagers qui ont neutralisé le forcené (parmi lesquels, un Britannique, trois Américains et un Français - hé oui !)
plutôt que comme les couards qui n'ont obéi qu'à leur instinct de conservation.

Moi aussi, j'espère que dans une situation pareille, je réagirai comme les premiers...
Mais tant qu'on n'a pas vécu une situation de ce type, on ne sait pas.

Voilà, maintenant on sait comment résoudre les risques d'agression dans les transports en commun : placer des militaires américains en goguette dans les rames de métro, le RER, les TER, les bus etc.

Où essayer de réapprendre aux gens à être solidaires...

Mais ça, ce n'est pas un programme de gouvernement.



Petit coucou à Hélène dont une remarque m'a inspiré ce dessin ;)

vendredi 21 août 2015

mercredi 19 août 2015

L'opium du peuple me chatouille les narines.


Puisque les croyants me font chier alors que je ne leur ai rien demandé, voilà une fournée pour eux. 
Tout le monde est servi,  
bon appétit messieurs,
c'est la maison qui régale !
Ici la République est LAÏQUE !
Si ça ne vous plait pas,
allez prêcher ailleurs. 

Et si les Juifs et les Arabes voulaient bien arrêter de se foutre sur la gueule à l'heure des repas, comme dit Guy Bedos, ça me faciliterait la digestion. 

Quant à ceux qui me chantent que le Moyen-Âge est une période de lumièresous prétexte que des gueux couverts de vermine ont mis des siècles à construire des cathédrales "où l'on chantait votre lumière où nous nous sentions si petits" (W. Sheller, Excalibur),
je leur réponds qu'à ce compte-là, la préhistoire est l'âge d'or où l'homme à découvert le feu, la roue, les arts graphiques et les rudiments de la technologie !
Et le clanisme et la religion.
Et je leur signale que les indigènes de l'île de Pâques ont édifié au nom de leur foi des monuments qui ont défié les siècles... 
Et probablement flingué leur écosystème et, par là, leur civilisation.

Comme quoi on n'est pas plus futé qu'avant...


lundi 10 août 2015

samedi 8 août 2015

Hygiène et sécurité

La loi Macron propose de fusionner le CHSCT (Comité d'Hygiène, de Sécurité et des Conditions de Travail) et le Comité d'entreprise.
Comme quoi, l'hygiène et la sécurité, et les conditions de travail, ce n'est pas si important,
ça peut être traité en même temps que l'Arbre de Noël et les préparations des pots de départs (départs facilités par la dite Loi Macron.)

Merci Macron.
Merci Valls.
Merci Hollande.