jeudi 29 janvier 2015

On se calme !


Jeune femme kurde toujours plus belle.

Pendant ce temps là, en Syrie, les Kurdes ont chassé l'auto-proclamé Etat Islamique de la ville de Kobané. UN POINT POUR LES BONS !

 Pendant ce temps-là, au Nigéria, les massacres continuent...

lundi 26 janvier 2015

Bon appétit, messieurs !

Ô Ministres intègres,
serviteurs qui se servent dans la maison...

Pendant ce temps-là,
la  loi Macron polit le conduit du MEDEF.

samedi 24 janvier 2015

Que de pression sur la Liberté d'expression !

Pour Lorànt Deutsch et Samy Nacery, "il ne faut pas jeter de l'huile sur le feu" en représentant de nouveau Mahomet à la une de Charlie...
Donc il faut borner la liberté d'expression parce que les extrémistes l'utilisent comme prétexte pour des manifestations anti-françaises à travers le monde...

Parce qu'ils ont besoin de prétextes, les extrémistes ?
Parce que le fait de fermer ça gueule, ça va empêcher Boko Haram de massacrer des villages entiers au Niger ?

Plus de quatre millions de personnes sont sorties dans la rue pour exprimer leur refus de museler la liberté d'expression parce que c'est la condition de la liberté tout court.
Le Peuple se lève et les intellectuels capitulent ?

(ça doit être rare que Samy Nacery se fassent traiter d'intellectuel car, ces derniers temps, il ne s'est pas vraiment illustré dans le domaine des belles lettres mais, passons....)

Lâchez la dessus... 
Et vous lâcherez sur tout le reste !
Il est temps que les laïques reprennent le terrain que la Gauche politique a abandonné !

vendredi 23 janvier 2015

Gandahar n°2



 Le Gandahar numéro 2, que vous attendez, va partir chez l'imprimeur :





Au sommaire :
Les Semeurs d'épouvante, roman de Fernand Mysor
Aux premiers âges, nouvelle de Robert F. Young
Le Métal, histoire d'il y a vingt mille ans, récit de Renée Dunan

Vous pouvez maintenant bénéficier de deux formules

PRÉCOMMANDE (frais d'envoi compris) : 9 €
ABONNEMENT ANNUEL (4 numéros) : 33 €

Merci d'envoyer votre chèque à :
ASSOCIATION GANDAHAR
Chez MB BOUILLER
18,rue du Bois-Joli
63170 PÉRIGNAT-LÈS-SARLIÈVE

Pour les envois à l'étranger (hors zone euro), les paiements par mandat ou virement et les envois de plusieurs exemplaires, bien vouloir prendre contact avec nous sur la boite mail :
assoganda.chris@gmail.com

Pour avoir plus de détails, vous pouvez consulter notre blog :
http://associationgandahar.blogspot.fr/

Et nous vous disons UN GRAND MERCI POUR VOS COMMANDES, c'est ce qui nous permet de CONTINUER L'AVENTURE ;-)

Une dernière info. : Bien sûr, le numéro 1 est toujours disponible !

jeudi 15 janvier 2015

Tout le monde il est beau...




C'est beau le consensus. Tout le monde aime Charlie depuis qu'il n'est pas mort. (Sauf Dieudo, mais il compte pour du beur)  Tout le monde apprécie sa liberté de ton, cet esprit bien français.. 

Forcément, quand 4 millions de Français descendent dans la rue, c'est qu'il se passe quelque chose... 

Même François Fillon parle de ce journal qu'il a lu un temps, probablement chez son dentiste, à choisir entre Paris Match et Jour de France... Et qui était porteur de tolérance, de pardon, de miséricorde... 
Là, il doit confondre avec le bulletin paroissial.

Les journalistes, naguère considérés comme d'insupportables voyeurs et flagorneurs, redeviennent les porte-étendards de la liberté d'expression chérie et n'hésitent pas à clamer haut et fort que le fanatisme, c'est vilain, que le meurtre, c'est inadmissible,  que la Moselle, c'est un affluent du Rhin, que la mort, c'est triste et que la maladie, ça fait tousser. 

Et pendant l'unité nationale, les verts se taisent, les frondeurs ne frondent plus, Macron macrote, exploitant sournoisement ce climat d'apaisement pour faire passer sa loi scélérate en loucedé, les sécuritaires envisagent de supprimer la liberté d'expression, comme ça, ceux qui veulent la détruire seront bien attrapés, et Boko Haram repasse les infidèles au Nigéria...

Le consensus me pèse déjà !





mercredi 14 janvier 2015

Votez Charlie !

Tout le monde est Charlie.
L'assemblée nationale chante la Marseillaise à l'unisson.
Elle applaudit Caseneuve.
Le Front National s'est re-marginalisé.
Et le président s'est représidentialisé.

Déjà, certains essaient de grignoter leur part de consensus...
Et de récupérer le drame pour leur chapelle.
Attendons de voir le vernis se craqueler...